Saturday, December 28, 2013

Manuel Valls, Le Sioniste De Service !

Manuel Valls, le plus populaire des ministres de François Hollande, nous a fourni hier la preuve par cinq qu'il est le ministre de Netanyahu dans le gouvernement français..
Cela fait bien bien longtemps qu'il cherchait comment couper la langue de l'antisioniste Dieudonné que les lourdes sanctions financières n'ont pas réduit au silence. 
Comme tous les antisionistes qui militent en France pour la décolonisation de la Palestine l'artiste Dieudonné est assimilé à un antisémite. Il subit un acharnement judiciaire sans précédent à cause de son travail d'humoriste qui n'est pas sans influence sur les foules. En tout cas il contribue très efficacement à montrer le visage monstrueux du colonialisme sioniste en Palestine. Ce qui déplait à François Hollande, à Shimon Pères, à Netanyahu et à de nombreux journalistes des chaînes radio et Tv  françaises qui le censurent depuis des années. 
Manuel Valls a pondu hier une circulaire visant à interdire les spectacles de Dieudonné en invoquant le risque de "trouble de l'ordre public". Ce qui est la mesure phare dans toutes les dictatures afro-maghrébines et les féodalités du Golfe arabique.
Nous comprenons mieux à présent pourquoi François Hollande considère que le régime d'apartheid sioniste est l'une des meilleures démocraties du monde.
Comme l'était la France quand elle exterminait AU NAPALM les Algériens en Algérie pour leur interdire de revendiquer l'indépendance.
Puissances coloniales, même combat !
----------------------------
HOCINE MAHDI
---------Le 28 décembre 2013
----------------------------------------- 

Wednesday, December 25, 2013

Les Crimes De Washington

C'est ça les USA.
Encouragé par l'équipe Bush le dictateur de l'Irak, Saddam Hussein, envahit le Koweït.
Il venait de tomber dans un piège tendu par Washington qui voulait l'éliminer après s'être servie de lui pour mettre l'Iran à genoux.
Quand  les USA programme un sale coup ils y mettent le gros paquet sur tous les plans. 
Le plus difficile pour Washington est de gagner l'adhésion des citoyens à leurs actions criminelles. Il faut leur reconnaître une grande force de persuasion   grâce au génie du personnel et les outils sophistiqués de la communication.
Hier j'ai revu une séquence de propagande dont la réalisation a coûté quatorze millions de dollars et a fait pleuré toutes les chaumières en Amérique.
Une gamine koweïtienne en larmes témoigne de ce qu'elle n'a pas vu pendant l'invasion de son pays par l'armée irakienne.
Je résume : 
Dans une maternité les soldats de Saddam Hussein ont brisé les couveuses et fracassé les bébés contre les murs.
Le lendemain de la médiatisation de cette mise en scène presque tous les américains étaient prêts à partir pour libérer le Koweït.
Après la défaite des Irakiens la presse à retrouver la gamine. C'était la fille de l'ambassadeur du Koweït qui avait joué la sinistre comédie sous la direction des maîtres de la Maison Blanche.
C'est juste un petit rappel qui pose le problème de la vulnérabilité des citoyens quand ils sont soumis à la manipulation médiatique organisée par leurs gouvernants.
----------------------------
HOCINE MAHDI
------- Le 25 décembre 2013.
----------------------------------------  
        

Tuesday, December 24, 2013

France - Algérie 1830/2013 : Ce n'est pas encore l'indépendance !

Quand s'achèvera la décolonisation de l'Algérie ?
Lorsque les Algériens décideront d'être réellement souverains en retroussant les manches pour ne plus mendier leur pitance.
L'actualité nous renvoie aux plus sombres périodes de la décennie noire.
Les barons du régime ont glissé dans les bas fonds de l'indignité en sollicitant l'aval de François Hollande pour le quatrième mandat de Bouteflika qui n'a plus les capacités physiques de gouverner.
Et François Hollande se permet de ridiculiser les gouvernants algériens dans son palais de l'Elysée à l'occasion du 75ème anniversaire du CRIF, une association des juifs de France bourrée de sionistes de la veine de Netanyahu dont le symbole est devenu le ministre de l'intérieur Valls.
Blague de mauvais goût ?  

Absolument pas.
Il s'agit d'une insulte bien réfléchie, bien pesée qui s'inscrit en droite ligne de la démarche de Nicolas Sarcozy
qui avait montré tout "l'amour" qu'il avait pour nos dirigeants quand Bouteflika se soignait au Val-de-Grâce en secret (le croyait-il vraiment ?).
François Hollande est pardonné avant de présenter ses excuses car il a avec quoi tenir en respect les barons du système de la rente.
Ils sont tous quelque part des obligés de l'ancienne puissance coloniale ou ses serviteurs patentés.    
-------------------------
Article publié par El Manchar dans les années 1990.
--------------------------------------------------------
Hocine Mahdi
-----------------24 décembre 2013
-----------------------------------------------------------------

Thursday, December 19, 2013

Les Frasques De Dame Justice ! (1963 / 2013)

La corruption c'est un élément essentiel  de la gouvernance sous toutes les dictatures. 
Les dossiers les plus sensibles sont sous clé et jalousement gardés par des services proches du Zaïme. 
Ce ne sont pas les corrompus qui vont en prison. Ce sont ceux qui les dénoncent qui seront incarcérés et sévèrement condamnés par des magistrats aux ordres.






Benyoucef Mellouk était un fonctionnaire. Un jour son supérieur, le ministre en personne, lui a confié la mission d'enquêter sur la fraude à l'attestation d'ancien moudjahid. Le fonctionnaire a fait correctement son travail. Mais le ministre enterre les résultats de l'enquête qui ont révélé que des magistrats avaient trafiqué des documents pour obtenir une attestation d'ancien moudjahed.
Patriote jusqu'aux bouts des ongles Mellouk n'aura la conscience en paix que lorsque l'opinion sera informée de cette forfaiture. 
Malheur à celui par qui le malheur arrive !
Ce ne sont pas pas les faussaires qui seront inquiétés par la JUSTICE.
C'est Mellouk qui sera mis en prison et perdra son travail comme s'il avait commis un crime contre l'Etat. Dix ans plus tard Chérif Abbas. ministre des anciens moudjahidine, reconnaitra dix mille cas de fraude à l'attestation communale et s'opposera à une action judiciaire contre les fraudeurs. Pourquoi ? 
LA "UNE" de l'Hebdo  Libéré dont  le directeur Abderahmane Mahmoudi a été incarcéré pour avoir publié des dossiers que lui avait remis Benyoucef  Mellouk.


---------------------- 

HOCINE MAHDI

------ Le 18 décembre 2013



---------------------------------------

LE VIRUS DU ZAÎMISME (1963 / 2013)


Tous les Algériens se déclarent démocrates. Mais quand il s'agit de le démontrer par des actes nous relevons chez eux le virus du zaïmisme.
L'Algérie souffre depuis Ben Bella de cette malédiction.
Avec Bouteflika c'est carrément le fond de l'abime.



EL MANCHAR OCTOBRE 1994 (HEBDO SATIRIQUE) 

Article de HOCINE MAHDI (pseudonyme Nazim Cirti)






































-------------------------------------------------------
HOCINE MAHDI
--------Le 18 décembre 2013
----------------------------------------------------






Wednesday, December 18, 2013

Le Règne Des Requins (1980 / 2013)






Le régime de la rente a généré des mafias qui se sont partagées le marché où elles bénéficient de toutes les libertés.
La loi, ce sont elles qui la font.
Pire que la mafia sicilienne.
Légumes, fruits,viandes, produits manufacturés passent par plusieurs intermédiaires avant de parvenir au consommateur. 
Pas de mercuriale. 
Pas d'intervention de l'Etat.
C'était dans les années1980/1990.
C'est en 2013.
Les gouvernants demeurent soumis aux requins qui affament les citoyens.


Mon article sur  El Manchar dans les années 1990
-----------------------------------------------------
HOCINE MAHDI
--------Le 17 Décembre 2013
----------------------------------------------------------------.
  

Prix du pain : Les Dindons de La Farce !



L'augmentation du prix du pain demandée par les boulangers, refusée par le gouvernement mais quand même  les affameurs imposent leurs lois.
C'était dans les années 1990.
Même scénario en 2013.
Les boulangers décident une augmentation du prix du pain. Le gouvernement menace de les sanctionner mais il s'incline devant la détermination des affameurs.
Les citoyens, que dis-je, les dindons de  la farce paient parce qu'ils savent que le gouvernement s'inclinera face aux hors-la-loi.
Même cas pour les fruits, les légumes, les viandes  et les produits d'importation sous monopole des gros requins et de la mafia. Les gouvernants menacent mais ferment les yeux. Mais ils ont le toupet de nous promettre de protéger notre pouvoir d'achat.
--------------------------------------------
Caricature d'El Manchar
Article de Nazim Cirti (Mahdi Hocine);
JUILLET 1994
----------------------------------------------
Avec  El Manchar je signais mes articles sous des pseudonymes.  
---------------
HOCINE MAHDI
------Le 17 Décembre 2013
-----------------------------------------

Saturday, December 14, 2013

Que Sera l'Année Prochaine ?

Les mauvaises nouvelles en ce mois de fin d'année s'accumulent. Une année meurtrière dans le monde arabe et maghrébin où les dictateurs utiles aux anciennes puissances coloniales, aux USA et aux sionistes ont pu consolider leur pouvoir. Les gros intérêts en jeu des uns et des autres et surtout leur convergence ont transformé la révolution de la jeunesse arabe en une guerre civile larvée de la Tunisie au Yémen. Il faut dire que les dictateurs arabes et maghrébins ont créé des clivages au sein des populations pour pouvoir maitriser et briser les mouvements des multiples revendications populaires. D'abord en titillant les rivalités tribales que les puissances coloniales avaient su exploiter pour domniner le continent africain pendant des siècles. Ensuite l'analphabétisme et la déculturation. Et encore le déni et la manipulation de l'histoire.
Un peuple ignorant et inculte ne pense qu'aux choses du ventre et du bas ventre. Le système coloniale en a fait l'expérience avec un succès qui a dépassé toutes ses prévisions en Afrique, au Maghreb, en Asie et en Amérique Latine.
Les révolutionnaires africains et maghrébins* pervertis, une fois au pouvoir, ont appliqué ce système contre leurs concitoyens souvent avec barbarie.
Pour ne pas faire de jaloux nous ne citerons personne. Ils sont très célèbres pour leurs crimes abjects contre leurs opposants politiques, les écrivains, les journalistes, les poétes, les caricaturistes, les chanteurs qui ne se couchent pas à leurs pieds.
Les déchirements de la Tunisie, de la Libye, de l'Egypte, de la Syrie et du Yèmen illustrent parfaitement les clivages crées par les dictateurs : économiques, culturels, cultuels, tribaux, régionaux... Le plus grave ce sont les relations souterraines du politique avec les milieux de la finance spéculative et mafieuse sur le double plan local et international. Dans ce cas ce sont des gouvernants de tous les grades, civils et militaires, qui se mettent au service d'intérêts occultes en appauvrissant le pays.
Les mauvaises nouvelles s'accumulent en cette fin d'année où les monarques arabes ont plus que jamais démontré que les peuples arabes sont toujours dirigés par des agents de la CIA et du Mossad. 
Le conclave des roitelets du Golfe s'est achevé hier. Leur résolution évoque la Syrie et l'Iran, les relations militaires et commerciales...
Mais pas un traître mot sur le peuple palestinien. 
Comme pour ajouter au malheur de ce peuple martyr, les habitants de Gaza sans carburant, sans gaz, sans électricité et privé de tout ont été noyé sous un déluge de pluie... Une situation de catastrophe humanitaire qui dure depuis le  génocide de 2008/2009 et qui va se prolonger pendant plusieurs années puisque l'ONU et sous tutelle de Washington. 
Les roitelets arabes pouvaient, peuvent tout reconstruire mais les dirigeants du régime d'apartheid sioniste leur ont ordonné de ne rien faire et ils se sont couchés comme des prostituées. Ils leur ont également ordonné de ne plus parler de la Palestine. C'est fait. Le conclave a cloturé ses travaux par des pitreries et des orgies mais sans une pensée pour les souffrances des enfants de Gaza privés de gaz, d'électricité, de nourriture, de maison sous l'hiver le plus froid des cents dernières années selon les statistiques météorologiques du Moyen Orient.
Les mauvaises nouvelles s'accumulent  en cette fin d'année noire où le pouvoir exorbitant de la finance spéculative et mafieuse impose aux politiciens les grandes lignes de la gouvernance d'où l'aggravation des inégalités sociales, de la pauvreté, du chômage, des fléaux et des désordres sociaux sauvagement réprimés par les forces de "l'ordre" qui, sous l'uniforme respectable de l'Etat, sont toujours aux ordres des pillards et des dictateurs.
Que sera l'année prochaine ?   
Il ne faut pas espérer des miracles car des monstres gouvernent le monde.
------------
HOCINE MAHDI
---------Le 14 décembre 2013
--------------------------------------------
*) Le seul révolutionnaire africain qui a survécu à tous les combats sans devenir un pourri en gouvernant son pays c'est Mandela. Il vient de mourir en révolutionnaire. Cas unique de l'histoire de l'Afrique post-coloniale.               

Tuesday, December 10, 2013

Mandela, L'Authentique Révolutionnaire !

Voici pourquoi nous respections Madiba Mandela, un révolutionnaire africain d'une exceptionnelle fidélité aux principes qui ont commandé ses actions de résistance contre l'apartheid. 
27 ans de réclusion et de travaux forcés ont forgé en lui des qualités qu'aucun révolutionnaire africain, maghrébin ou arabe n'a acquis.
Il a été naturellement vacciné contre le virus du "zaïmisme".
Pour lui l'exerxice du pouvoir sans tenir compte du choix du peuple souverain est un crime contre la nation.
Pour lui la dictature est un facteur de régression, d'injustice, de corruption, de pauvreté, de division, de fratricide..
Pour lui le dictateur qui confisque la souvraineté citoyenne est à combattre avec la même vigueur qui fut employée contre le colonialisme.
Par principes révolutionnaires il a fermement combattu le cumul de plus de deux mandats présidentiels. D'ailleurs, il s'est retiré dès la fin de son premier mandat alors qu'il aurait été réélu avec une large majorité s'il avait présenté sa candidature. Or tous les révolutionnaires africains, arabes et maghrébins qui ont pris le pouvoir pacifiquement ou par la violence se sont imposés en assassinant, en torturant, en exilant leurs opposants, en violant la souveraineté citoyenne, en baillonnant la libre expression, en ligotant la justice...
Aussi Madiba Manela restera un exemple pour tous les patriotes sincères. 
---------
HOCINE MAHDI
Le 10 décembre 2013
   
  
      

Monday, November 18, 2013

Les âneries de François Hollande à Tel Aviv

Pour une fois nous sommes presque d'accord avec le président français.
En réponse à une question d'un étudiant palestinien qui lui a demandé pourquoi ne pas qualifier le colonialisme d'acte terroriste François Hollande a répondu non. Cela tombe sous le sens puisque le colonialisme est un crime contre contre l'humanité que les autorités françaises ont honte de reconnaitre.
Quand des envahisseurs exterminent les habitants d'un village ou d'une ville pour pouvoir l'habiter, c'est quoi ?
Les sionistes l'on fait à Kafr Kacem et dans de nombreuses localités en Palestine sous la conduite de Ben Gourion, Hitzak Shamir, Menahem Begin, Ariel Sharon qui étaient de grands amis de la France.
Hier, reçu par Shimon Pères et Benjamin Netanyahu à Tel-Aviv, François Hollande leur a fait une belle déclaration d'amour :-"Je vous aime et je vous aimerai toujours".
Que font depuis des années Shimon Pères et Benjamin Netanyahu à Jérusalem Est et en Cisjordanie ?
Ils chassent les familles palestiniennee de chez elles, rasent leurs maisons et leurs champs pour construire des logements à des colons importés de toute l'Europe, du Canada, d'Australie et des USA.
Comment François Hollande qualifierait-il cette barbarie si sa famille et les habitants de sa ville en avaient été victimes ?
Oui ! Ce n'est pas seulement du terrorisme. C'est bien au delà.
Or, Shimon Pères et Benjamin Netanyahu viennent, en 2013, d'accélerer la colonisation parce que leur stratégie du fait accompli marche avec l'Europe et les USA.
"Les territoires Palestiniens et Arabes colonisés ne seront pas rendus en cas d'accord de Paix".
C'est cette stratégie qu'ils appliquent depuis 1967 à l'égard du Liban, de la Syrie et de la Palestine.
Quel est le président français qui l'ignore ?
Quel est le président d'un quelconque pays d'Europe qui l'ignore ?
Quel est le secrétaire général de l'ONU qui l'ignore ?
Tous savent que les colonies les plus imporantes ne seront pas démantelées et les territoires ne seront pas rendus aux Palestiniens.
Là où Shimon Pères et Benjamin Netanyahu ont autorisé en urgence ces dernières années des extensions, l'annexion des territoires est considéré comme définitive. C'est leur plan. Et c'est pour cela qu'ils ont sabordé les accords de Camp David et ceux d'Oslo.
Tous savent que les gouvernants sionistes de gauche et de droite font durer les négociations pendant plus de 30 ans uniquement pour pouvoir étendre les colonies sur les territoires Palestiniens les plus riches et les mieux situés.
Les âneries de François Hollande rejoignent celles de Barack Obama qui croit pouvoir obtenir des concessions de Shimon Pères et de Netanyahu sans exercer sur eux de fortes pressions de la même nature que celles qui ont mis fin au régime d'apartheid en Afrique de Sud.
 -------------------
HOCINE MAHDI
-------Le 18 novembre 2013
-----------------------------------------------             

Friday, November 01, 2013

Novembre 1954, novembre 2013 : Les Purs et les Charognards

Aujourd'hui, jour de recueillement.
Un peuple trahi par les survivants de la guerre de libération qui a été déclenchée par quelques femmes et quelques hommes ferment décidé d'en finir avec le système colonial.
On ne le dit pas encore mais la préparation de l'explosion du 1er novembre 1954 c'était aussi des femmes restées volontairement dans l'anonymat. Travail de fourmis, souterrain, mais combien indispensable aux actions les plus dangereuses des combattants. 
Le premier Novembre 1954 était, à la source, d'une pureté de diamant. 
Au bout de deux ans seulement de combat la puissance coloniale française sera forcée d'accorder l'indépendance à plusieurs pays africains pour pouvoir concentrer tous ses moyens militaires et financiers contre les "fellaghas" qu'elle qualifiait de groupes de criminels de droit commun isolés de la population algérienne. Elle ne voulait pas perdre l'Algérie qui était la perle de son immense empire coloniale en Afrique, en Amérique latine et en Asie. 
Le 1er novembre 1954 était, à la source, d'une pureté de diamant parce que des femmes et des hommes sincères avaient fait le serment de vivre librement ou de mourir, de ne plus baisser la tête face à l'ennemi.
Ils sont presque tous morts l'arme à la main.
Certains d'entre-eux avaient prié jour et nuit le bon Dieu de les rappeler auprès de lui avant l'indépendance du pays parce que vers la fin 1959 la révolution avait commencé à mobiliser des opportinistes, des faux patriotes et des charognards. 
Avait aussi commencé une course sanguinaire au Koursi entre moudjahidine.
C'était la pire des choses qui pouvait arriver à notre si belle révolution.
---------
HOCINE MAHDI
------- Le 1er Novembre 2013
-------------------------------------------- 
           

Wednesday, October 30, 2013

Le Temps Des Girouettes

LE TEMPS DES GIROUETTES
----------------------------------------------

Quand j'ai vu le vieux baron du Fln Bouguetaya j'ai tout de suite fait une relation avec Djamel Ould Abbès et les autres "tab jnan'houm" du sérail qui ne veulent pas passer le flambeau à une génération plus dynamique, plus éclairée, mieux armée intellectuellement et physiquement pour affronter les défis de cette période noire.  
Le débat était organisé par la chaîne tv BBC arabic.
Face au vieillard éfénéliste il y avait l'opposant Zaïtout modéré comme nous ne l'avons jamais vu. Les questions tournaient autour de l'annonce par Saïdani de la candidature de Bouteflika à un quatrième mandat sans avoir consulté le bureau politique du FLN. Avait-il le feu vert de la présidence? C'est le sujet de la semaine dans la sphère politicienne et la presse.
Répondant d'Alger à la journaliste de la BBC sur la reconduction d'un président malade et âgé comme si l'Algérie ne comptait pas d'hommes capables de le remplacer, Bouguetaya a repris mot pour mot les louanges brodés par Sellal et Saïdani sur l'exceptionnel bilan des trois premiers mandats de l'homme providentiel. Une longue tirade de flagorneries bas de gamme mais sans relation avec le débat.
Quant à Zaïtout il a simplement demandé aux "faiseurs des rois" en Algérie de saisir l'opportunité de laisser aux citoyens de se prononcer. Stupidement Bouguetaya abaisse le débat au dessous du niveau des chamailleries de souk el Khroub. Il nie à son contradicteur le droit de parler de l'Algérie. Il éructe, il s'étrangle en monopolisant le temps de parole. Lamentable représentation de la famille dite "révolutionnaire" qui se prétend dépositaire des valeurs du Premier Novembre. Indigence des arguments, insultes, suffisance, cécité politique.
En réponse aux agressions verbales du éféléniste Zaïtout réagit en souriant :
- Ya si Bouguetaya, en 2004 vous avez dit que Bouteflika est un "Ould ahram" (un bandit)...
Pourquoi tant de violence de la part d'un vieillard dans un débat d'idées où il aurait gagné d'expliquer calmement les positions  de son parti au lieu de nous offrir l'image d'un esprit hors temps, hors champ et pas du tout respectable?   
----------------------
HOCINE MAHDI
-------- Le 30 Octobre 2013
------------------------------------------           

Sunday, October 20, 2013

Le Mouton Des Orphelins

L'Aid el Khébir est, en principe, la fête du sacrifice et du partage. Le mouton est une offrande. Ceux qui n'ont pas les moyens d'en acheter sont assurés de recevoir leur part du voisin ou d'un parent. 
Hier un orphelin de 10 ans avait attendu toute la matinée le retour de son oncle qui était allé très tôt au souk pour acheter le mouton. Vous imaginez facilement son bonheur quand l'oncle est revenu avec un beau bêlier. Il court vers la bête en sautant de joie. Mais il est stoppé dans son élan par ses cousins :
- Le mouton n'est pas pour vous, c'est le nôtre.
L'orphelin savait bien que le mouton n'était pas pour lui mais, cohabitant dans la même maison, il croyait pouvoir jouer avec la bête sans déranger personne. Choqué par le silence de son oncle, il se retire dans un coin. Sa tristesse est indescriptible. Quand sa mère revient du travail elle le trouve prostré dans son petit coin. Elle n'aura pas de mal pour lui expliquer la situation. Il rentre et se couche directement. Ses cousins jouaient joyeusement avec la bête.
Il était 17 heures.
Vers 21 heures la mère sert le diner. L'orphelin se lève. Ses yeux brillaient. Il dit à sa mère avec l'air d'y croire :
- Notre mouton va arriver.
Sa mère n'a pas su quoi répondre. Sans doute avait-il rêvé ? Elle hausse les épaules. Il était assez tard pour espérer qu'une âme charitable vienne frapper à leur porte.
- Tu ne me crois pas mamam ?
- Tu dois avoir rêvé. Je te promets que l'année prochaine tu auras un beau bêlier. Mange. Moi aussi j'ai vu en rêve ton père qui frappait à la porte. Tu étais allé ouvrir. Il t'a remis un mouton et a disparu. A présent il est bien tard. Personne ne viendra.
- Notre mouton va arriver. Tu verras.
Vers 22 heures quelqu'un frappe à la porte. L'orphelin court vers son oncle pour l'avertir et le suit. Devant la porte se trouvait un inconnu tenant un beau bêlier par une courte corde :
- Je m'excuse d'être venu si tard. Voici le mouton des orphelins. Aidkoum Mabrouk.
L'homme remonte dans un fourgon et démarre.
L'orphelin appelle sa soeur et sa mère en sautant de joie.
- Notre mouton est arrivée... Notre mouton est arrivé...
Cela ressemble à un conte de fée mais c'est arrivé le 14 octobre 2013. 
Hélas, tous les orphelins n'ont pas eu cette chance. 
Beaucoup ont pleuré en vooyant les enfants des voisins parader avec des moutons en se demandant :
-"Pourquoi pas nous ?"
Si l'argent de la zakat détenu pas Ghoulamallah était utilisé à bon escient pas un orphelin n'aurait pleuré. 
Des dizaines de milliers de salariés et de petits artisans donnent chaque année de l'argent pour aider les démunis mais ceux-ci n'en reçoivent que des miettes, 
C'est la conclusion qui s'impose à cette belle histoire de solidarité entre les citoyens d'en bas qui font du bien dans l'anonymat.
    
---------------
HOCINE MAHDI
-----Le 15 octobre 2013
---------------------------------------

    
   

Saturday, October 19, 2013

Perfidie d'Intellos

L'affaire Léonarda* a déclenché le discours de la haine porté par le FN et l'UMP et relayé par les sionistes de service qui émargent chez les poids lourds des médias Français. Parmi ces énergumènes, un fils d'immigré, l'infect Eric Zemmour qui a déversé des tonnes de boue sur les arabes, les Nègres, les Maghrébins, les musulmans. Selon lui, tous sont des agresseurs, des voleurs, des violeurs, des tueurs qui profitent de l'aide de l'Etat français en refusant de s'intégrer au monde civilisé.
Vous me diriez que ce n'est pas nouveau.
Mais ce qui est singulier chez Zemmour ce n'est pas l'immigré parfaitement intégré qui s'exprime, c'est le propagandiste sioniste mobilisé nuit et jour à cultiver la haine de l'Arabe, du Musulman, du Maghrébin et du Nègre en France.
Et l'on sait combien les périodes de crise économique et de chômage sont propices aux discours qui désignent à la populace le bouc-émissaire.
C'est Zemmour qui déforme hypocritement la réalité et c'est lui qui accuse ses contradicteurs de mentir, d'être des lâches et des hypocrites quand ceux-ci défendent les immigrés.
Répugnant !  
-----------
HOCINE MAHDI
--------Le 19 Octobre 2013
----------------------------------------------
*) Lycéenne expulsée de France dans des  conditions scandaleuses.      

Tuesday, October 15, 2013

Il Y A Trente Ans La Marche Des Beurs...

Il y a trente ans une poignée de beurs avait décidé de faire une longue marche en France contre les crimes racistes et pour l'égalité des droits. Quand les manifestants arriveront à Paris, ils seront deux cents mille. Mitterrand se verra contraint d'annuler un voyage et de recevoir une délégation des marcheurs à qui il fera des promesses qui ne seront que partiellement tenues. Par la suite les barons du parti socialiste s'acharneront à casser la cohésion du mouvement en favorisant l'émergence d'Harlem Désir. 
Il y a trente ans une poignée de beurs de toutes les couleurs a eu le mérite de revendiquer des droits mais avec la naïveté de croire que les barons du parti socialiste au pouvoir étaient vraiment des socialistes dans le sens noble du terme et l'écouteraient. L'implosion du mouvement avait ouvert la voie à Harlem Désir et autres opportunistes qui sont bien au  chaud aujourd'hui. Quant aux initiateurs de la marche, ils sont retombés dans l'anonymat car ils n'avaient pas en tête les calculs des carrièristes et de l'entrisme comme l'actuel secrétaire général du PS.
15 septembre 1983 une longue marche MULTICOLOLRE contre les crimes racistes et pour l'égalité des droits qui s'est soldée par un échec ?
Pas tout à fait.
C'était le commencement d'une longue série d'actions pacifiques et violentes qui aboutiront un jour inéluctablement à la reconnaissance des différences par tous les Français. Malheureusement, dans les démocraties de façade, il faut toujours des actions violentes pour obtenir le respect des droits citoyens.
--------------------
HOCINE MAHDI
---------Le 15 Octobre 2013
---------------------------------------------     

Monday, October 14, 2013

Imprévision Et Bricolage Au Centre Hospitalier Universitaire De Constantine

Le service ophtalmologique du centre hospitalier universitaire de Constantine a la considérable charge de couvrir toutes les wilayas de l'est algérien... 
Avec un seul professeur (une dame).
Tous les médecins qualifiés se sont mis au service des cliniques du secteur privé. D'ailleurs même quand ils étaient fonctionnaires de l'Etat au C.H.U. ils s'arrangeaient pour détourner les malades du secteur public vers le privé. Il semblerait que les ministres de la santé Yahia Guidoum et Djamel ould Abbès  toléraient ce trafic ignoble afin de permettre aux praticiens fonctionnaires d'arrondir leurs salaires sur le dos des patients.
Triste résultat !
Sous-équipement, bâtiments vêtustes, absence de spécialistes et une surcharge de travail pour un personnel qu'on forme directement sur les malades.
Nous sommes au seuil du troisième millénaire mais des maladies bénignes rendent des malades aveugles en Algérie alors qu'elles peuvent être facilement soignées.
Ceci est l'incroyable aveu* de l'unique professeur en ophtalmologie qui gère le service du C.H.U. de Constantine et qui reçoit en moyenne cent malades par jour et n'opère que les cas les plus urgents.
Avec les centaines de milliards que les gestionnaires du C.H.U. dilapident sans contrôle il y a de quoi construire et équiper une structure spécialisée en ophtalmo. Quant à la formation des médecins, la déficience est inadmissible quand nous apprenons qu'un hôpital universitaire à vocation régionale n'a qu'un seul praticien formateur avec le grade de professeur. Nous ne croyons pas qu'existe ailleurs une situation sanitaire aussi catastrophique.   
N'attendons pas un miracle puisque la volonté politique est absente. Les malades démunis payeront chèrement et pendant très longtemps l'imprévision, l'improvisation, l'imcompétence, le bricolage et le laiser-faire des gouvernants. 
Comme pour les cancéreux, les diabétiques, les cardiaques : quand ce n'est pas la pénurie des médicaments qui les tue c'est le manque de matériel adéquat ou de médecins qualifiés qui aide la mort dans son oeuvre destructrice. 
-----------------
HOCINE MAHDI
-------- Le 14 octobre 2013
--------------------------------------------
*)Aveu entendu sur les ondes de la radio de Constantine, le 13 octobre 2013, émission "Forum"     

L'Europe Civilisée Et Les Naufragés : E COEU RANT !

Ecoeurant !
Avant la récupéation des corps des naufragés au large des iles de Malte un député français UMP (ex sénateur), Philipes Marini, a déclaré qu'il regrettait la disparition de Kadhafi que l'Europe payait grassement pour la protéger de l'invasion des "nègres" affamés.
Nous l'avons vu et entendu en boucle pour avoir la certitude que nous n'inventons rien.
Deux jours avant cette déclaration nous avons écrit que les ministres de l'Union Européenne vont se réunir mais trouveront-ils parmi les dictateurs un autre Kadhafi pour massacrer les harraga avant leur arrivée dans les eaux territoriales européennes ?    
Les ministres de l'intérieur européens ont eu leur conclave qui s'est terminé par la décision de renforcer les mesures de sécurité contre les harraga. Donc fermer encore et encore l'Europe aux Africains, aux Maghrébins, aux Arabes qui fuient la guerre, l'arbitraire, la pauvreté.
Fermer l'Europe en flagrante violation de la charte universelle des droits de l'homme qui consacre la libre circulation des personnes et des biens.
La honte est pour les dictateurs Africains, Arabes et Maghrébins qui sèment la terreur et la misère dans leurs pays et forcent les citoyens à se jeter à la mer en ayant conscience que la mort les guette au détour d'un récif.
Plus de quatre cents morts en ce mois d'octobre noir 2013 !
Mais les dictateurs Africains, Arabes et Maghrébins n'ont aucun problème de conscience.
C'est cela notre problème à nous qui savons que la répression n'empêchera pas nos enfants de chercher ailleurs le paradis qu'ils n'ont pas trouvé chez eux où la vie est pire que l'enfer.
A cause de la dictature!
--------
HOCINE  MAHDI
-------- Le 14 octobre 2013
--------------------------------------- 

     

Friday, October 04, 2013

Main de fer militaire

Fer
Fermeture, férocité.
Fer
Clivage, exclusion.
Fer
Opacité, destruction.
Fer
Négation des libertés.
Fer
Rideau coincé
Sur des aspirations vermeilles.
Fer
Oppression, répression.
Fer
Corruption, régression.
Fer
Enfer !
------------------
HOCINE MAHDI
---------- Le 4 octobre 2013
----------------------------------------------------
Texte écrit en octobre 1988 à la suite de "Octobre ma joie ? Ma honte !
------------------------------------------------------------------------------------------------------

Octobre 1988, ma joie ? Ma honte !

Frêles poitrines fracassées
Par les obus du dictateur
Pour que se brisent enfin
Mes chaînes invisibles
Qui sont plus réelles
Que l'exécrable réalité.

Sourires angéliques
Soudainement devenus
Rictus de colère et de douleur
Un matin de feu et de sang
Pour que meurent en moi
Toutes les peurs, toutes les lâchetés.

Peur de rire et d'aimer
Lâcheté de dire, de penser
Et de bousculer le tyran
Qui se prélasse bèatement
Sur ma couardise
Et mes renoncements pluriels.

Octobre, ma joie ?
Clef des carcans invisibles
Mais plus réels
Que l'exécrable réalité
Qui incarcère mes soleils
Et mes espérances.

Octobre, ma honte
Octobre, mon remords
Octobre, mon deuil
Car c'est mon enfant
Qui a offert sa vie
Pour ma liberté.
--------
HOCINE MAHDI
----- texte écrit un jour d'octobre 1988*
-----------------------------
*) Chaque jour nous parvenaient des informations que l'on torturait et sodomisait des enfants.Nous ne savions que croire. Mais, par expérience, nous savions que les services de sécurité étaient capables du bien et du pire car assurés de l'impunité. Nous étions tellement traumatisés par le flot des mauvaises nouvelles incontrôlables, au point d'avoir totalement perdu la notion du temps.
-------------------------------------------------------------------

Sunday, September 22, 2013

La peur de l'hôpital en Algérie

Nous revoilà braqué une fois de plus sur les dysfonctionnements de nos hôpitaux où des médecins sans conscience ne font pas le minimun pour sauver des malades.
En l'espace de cinq jours j'ai rencontré deux voisins que j'avais perdus de vue ces derniers mois.
Le 19 septembre 2013 vers 10 heures du matin. C'est un jeune homme de cinquante ans, apparemment en forme. Nous nous saluons. Je m'informe sur sa santé. Il dénude son ventre et me montre une suture de près de quinze centimètres.
- C'est quoi ça ?
Il explose littéralement :
- Je résume. Pendant le ramadhan j'ai eu des douleurs. J'étais tout jaune. Ma famille m'a conduit aux urgences de l'hôpital Ben Badfis. Après consultation les médecins recommandent à ma famille de me ramener à la maison pour mourir en Paix. Dans la nuit mes parents m'ont embarqué à Alger. A l'hôpital Mustapha Pacha où on m'a opéré dans la journée. Les médecins de Constantine pouvaient le faire aussi bien mais ils ne s'étaient pas donnés la peine de diagnostiquer le mal. Ils m'avaient renvoyer chez moi pour mourir en paix. Il fallait tout juste enlever la vésicule biliairre mais sans attendre. Imaginez que mes parents n'aient pas eu la présence d'esprit et les moyens de me conduire à Alger !
Quatre jours avant j'avais rencontré un retraité de 76 ans. Il était professeur en mécanique. Je m'informe sur santé, il me répond d'une voix fatiguée :
- Je suis bien malade. Des douleurs intenses. Une hernie. J'essaie de la traiter aux herbes médicinales.
Me croyant intelligent je lui conseille d'aller à l'hôpital  pour s'en débarrasser.
Lui aussi explose litteralement :
- Moi aller à l'hôpital ? Ils ont tué ma mère, ma soeur et ma femme... Ils ne m'auront pas.
C'est un éducateur qui a peur de se faire soigner à l'hôpital parce qu'il pense que les malades sont tués par les médecins négligents, incompétents ou cumulards chez des privés.
Ceci pour dire à quel point la réputation de nos hôpitaux est écornée auprès des citoyens.
Personne ne peut contrôler le travail d'un médecin. Si celui-ci veut tuer ou laisser mourir un malade par mauvaise conscience, mauvaise volonté ou cupidité RIEN NE L'EN EMPECHERA. Surtout les médecins fonctionnaires qui cumulent des fonctions dans les cliniques du secteur privé. Un bon nombre d'entre-eux exerce un cruel chantage sur des malades pris en charge par l'hôpital public pour qu'ils se fassent opérer dans une clinique privée.
J'ai parlé de ces rencontres parce que le nouveau ministre de la santé, Abdelmalek Boudiaf, connait bien le problème. Mais je doute très fort de ses compétences en ce domaine très sensible.Il ne fera pas mieux que ceux qui l'ont précédé à ce poste.
D'autant plus que c'est une grave question de moralité dans notre pays où règne l'immoralité.
Comment mettre un médecin, un technicien de la santé ou une infirmière face à sa conscience et à ses responsabilités à l'égard du malade ?
----------
HOCINE MAHDI
------- Le 22 septembre 2013
-----------------------------------------------
            

Wednesday, September 18, 2013

Les Enfants Toujours Cibles Des Truands !

Nous sommes le 18 Mars 2013. Il est 12 heures trente minutes. L'école Mahfoudi Miloud ouvre ses portes. C'est le moment de la sortie. Des centaines d'élèves s'éparpillent en courant dans toutes les directions. Une voiture arrive au niverau de l'école. Une portière s'ouvre, une main happe un écolier. Il crie. Ses camarades foncent sur la voiture et l'arrachent au kidnappeur. La voiture repart en trombe.
Moment de panique. Une nuée de mamans afffolées, certaines pieds nus, afflue de tous les immeubles des environs vers l'école primaire.
Un nouvel enlèvement ?
Non.
Une tentative d'enlèvement avortée grâce à des enfants.
Le directeur de l'école, pris dans la tourmente, s'adresse aux mamans :
- A l'intérieur de l'école la sécurité de vos enfants relève de ma responsabilité. A l'extèrieur de l'école, vous en êtes responsables.
Tout le monde est d'accord. Mais devant les écoles de la république, faut-il organiser des milices populaires alors que le principal commissariat de la nouvelle (poubelle) ville Ali Menjli se trouve en contrebas de l'école Mahfoudi Miloud, tout juste à quelques dizaines de mètres ?
Personne ne comprend comment quelqu'un puisse tenter un enlèvement dans des conditions si risquées pour lui ?
Le souvenir du kidnapping et de l'assassinat de deux enfants cet été à Ali Menjli est encore présent dans tous les esprits. Le sentiment général est que les truands sont les maîtres absolus de la cité. La police semble avoir démissionné face à la délinquance et à la criminalité.
Hier seulement les responsables de la police d'Ali Menjli, s'exprimant sur les ondes de la radio de Constantine, avaient mis l'accent sur leur présence constante partout, la multiplication des rondes. Or, le sentiment d'insécurité est très fort parmi la population. Nous avons vu la panique dans les yeux des mères devant l'école Mahfoudi Miloud. Nous avons entendu leurs cris de colère contre l'insécurité. Tout le contraire de ce qu'ont dit les responsables de la police sur les ondes de la radio.
--------
HOCINE MAHDI
--------Le 18 septembe 2013
---------------------------------------------      

Tuesday, September 17, 2013

Okrent et Kissinger, L'Eloge d'un Criminel !

Moment inoubliable de Christine Okrent avec Henry Kissinger, sioniste de la pire espèce, qui s'était promis de faire de l'Egypte un cadavre purulent, quand il était l'homme à tout faire de Nixon.


Tout au long de l'entretien dont il lui a fait cadeau en fin de semaine, Christine Okrent a soigneusement construit son questionnaire en vue de le présenter comme un homme d'Etat exceptionnel oeuvrant pour la paix dans un contextte intenable de guerre froide contre l'URSS.
Pas un traitre mot sur les coups d'Etat qu'il avait commandité en Amérique Latine, en Asie, au Moyen Orient.
La crainte de Washington était de laisser prospérer la sociale-démocratie au Chili, en Argentine, en Egypte, au Gambodge, au Vietnam, en Algérie. Partout la CIA semait le désordre et la mort.
Avant et après l'assassinat de Mossadegh qui avait eu le courage de nationaliser le pétrole.
Avant et après le bombardement du palais présidentiel où s'est suicidé Allende (pour ne pas être pris vivant par Pinochet) qui avait nationalisé les gisements du cuivre.
Des millions de morts non amércains pour que les grandes entreprises américaines puissent pomper les richesses naturelles en semant la misère dans les pays dont elles exploitent les gisements d'énergie, d'uranium et autres matières à très forte valeur ajoutée.
Henry Kissinger n'a pas son égal dans l'organisation du crime d'Etat contre les pays qui s'opposaient au système américain. Il avait réussi de casser l'Egypte et les pays arabes qui exigeaient l'application des résolutions de l'ONU et finançaient la résistance palestinienne armée.
Il avait promis cela aux hordes sionistes et avait réussi à tel point que l'armée égyptienne sous Anouar Sadate (avant sa mort) et sous Moubarak a été une branche de l'armée sioniste contre le peuple palestinien. Elle le demeure encore contre un généreux pécule que lui versent les USA chaque année.
Christine Okrent est la concubine d'un certain Bernard Kouchner qui léchait les bottes des dictateurs Zine el abidine Ben Ali et de Mouamar el Guedafi juste avant leur déchéance. Il était ministre de Nicolas Sakorzy quand celui-ci avait reçu el Guedafi à Paris en grandes pompes.
Pas étonnant donc qu'elle fasse l'éloge d'un grand crimnel de l'Histoire contemporaine.
---------
HOCINE MAHDI

-------Le 17 septembre 2013
--------------------------------------------
Entretien diffusé par la chaîne itv EN SEPTEMBRE 2013
---------------------------------------------------------------    

Thursday, September 12, 2013

Gouvernement algérien : Remaniement et Après ?

C'est fait.
Boutef a réglé ses comptes avec les ministres qui n'ont pas voulu du trop compromettant Saadani à la tête du FLN pervers version 1962.
Il n'a pas perdu son temps  
Le nouveau gouvernement Sellal c'est soumission et inccompétence avec la mission de faire de la figuration  jusqu'à la prochaine échéance électorale qui ne sera qu'une simple formalité pour le clan de Oujda même si son chef sera victime d'une autre crise cardiaque qui le mettra hors course.
Fidèle à sa stratégie de ne s'entourer que d'un personnel docile, prédateur et insensible aux malheurs du petit peuple, le  monarque a promu des walis dont les bilans sont catastrophiques à Constantine, Annaba et Oran et malgré la dilapidation de budgets colossaux qui devaient couvrir des réalisations indispensables au développement économique, social et culturel.
C'est une constante du régime :
Tous les walis qui méritent la prison pour leur gestion calamiteuse finissent ministres puis ambassadeurs. 
Boutef a toujours joué au père Noël en distribuant l'argent sans compter et sans chercher à savoir comment il a été dilapidé par les ministres et les walis.
Hier, en désespoir de cause, nous écrivions que c'est tout le personnel du régime de la rente qui doit partir pour que l'Algérie puisse s'engager sur le chemin du progrès, du travail, de la liberté.
Nous voilà servis et très bien servis.
Ceux qui espérent que le changement viendra d'en haut vont-ils se réveiller ENFIN après cet électrochoc?
Difficile de le croire.
Nous n'avons jamais vu un régime rentier offrir les clés du pouvoir aux citoyens pour se mettre en conformité avec la constitution et la loi.
Ce serait une véritable révolution...
Une magnifique révolution humaine que les dictateurs maghrébins et arabes craignent plus que la mort.
-----------
HOCINE MAHDI
--------Le 12 septembre 2013
---------------------------------------
   

Wednesday, September 11, 2013

C'était un 11 septembre

C'était un Onze septembre.
Il y a quarante ans l'Etat voyou américain avait décidé que le peuple Chilien n'avait pas le droit de voter pour un socialiste dont le programme était d'éliminer de son pays la pauvreté et l'analphabétisme en nationalisant les richesses naturelles du Chili qui étaient crapuleusement exploitées par des entreprises américaines.
Pinochet était un général qui avait toute la confiance du nouveau président chilien démocratiquement élu. Mais il fut très vite "retourné" par le cynique Henri Kissinger et bombarda à l'aviation Salvadore Allende dans le palais présidentiel.
Jamais coup d'Etat ne fut aussi violent et aussi meurtrier en Amérique Latine. Pinochet fera tortrurer et massacrer des millers de partisans d'Allende dans un stade. Avec l'aide de la CIA il a instauré une dictature sanguinaire et Washington équipera son armée. Comme elle l'avait fait pour l'Iran du Shah, Israël, la Turquie et l'Arabie saoudite pour endiguer la vague0 socialiste et prévenir les nationalisations des richesses naturelles spoliées par les entreprises américaines.
Aujourd'hui Barack Obama n'a pas pensé une seconde au coup d'Etat fomenté, un 11 SEPTEMBRE, par son pays contre un président démocratiment élu au Chili.
Il revit le souvenir d'un autre 11 septembre où les plus célèbres grattes-ciel de New York aurait été bombardés par des extrémistes religieux sous les ordres de Ben Laden qui était un ami de la famille Bush... Et Bush était président des Etats Unis, comme le fut son père avant Bill Clinton.
Un jour, peut-être, Washington sera contrainte par des magistrats du TPI de regarder dans les yeux tous ses crimes contre l'humanité.
Au Japon, en Corée, au Vietnam, en Iran, au Chili, en Argentine, en Irak et partout où elle a contribué à instaurer une dictature et soutenu des Moubarak et des Piunochet.
Ce jour là il n'y aura plus de terrorisme, plus de guerre, plus de dictateur.
---------
HOCINE  MAHDI
----------Le 11 septembre 2013
-----------------------------------------    

Tuesday, September 03, 2013

Algérie, La Régression S'Accélère

Au dernier virage de son règne catastrophique Bouteflika accélère sur le processus de régression de la nation.
L'Etat de droit ?
C'est de la fiction.
La démocratie ?
Il ne connait pas.
La souveraineté citoyenne ?
C'est du vent.
Les deniers et les biens publics ?
Ils n'appartiennent qu'à son clan.
Le haut conseil de l'Etat ?
Un décor.
Les magistrats ?
Des poupées de cire.
Les ministres ?
Des valets de chambres.
Le peuple ?
Quoi ?
Le Peuple ?
Où est-il ?
Il ne le voit pas.
-------------
HOCINE MAHDI
------Le 3 septembre 2013
-----------------------------------------   

Sunday, August 25, 2013

La Jeunesse N'est Pas Eternelle

Lundi le 19 août 2013, vers 10 heures d'un matin qui s'annonce très chaud.
Dans un bus bondé les trois quarts des places assises sont occupéés par des jeunes aux oreilles bouchées par des écouteurs. Le trajet est long. Plus de 20 kilomètres. Jeunes et vieux désirent une place assise. Pour les femmes et les jeunes filles cela s'explique par les obsédés sexuels qui savent profiter de la situation. Théoriquement, la réglementation est stricte sur le nombre des passagers debout. Mais qui respecte la réglementation dans un pays où toutes les lois sont bafouées par ceux qui ont la charge de veiller à leur application.
Ne parlons pas de la vétusté du matériel, de la saleté répugnante et du comportement peu amène de beaucoup de chauffeurs et de receveurs. Les transporteurs n'investissent presque aucun effort pour le minimum du confort des passagers et l'administration compétente ferme les yeux. Dans ce secteur "saturé" la tchipa est de rigueur, dit-on.
Nous sommes à la moitié du trajet. Le bus s'arrête à une station facultative. Un septuagénaire monte. Il trouve difficilement une place debout juste derrière le chauffeur. Il lui était impossible d'avancer plus loin. Personne ne fait attention à lui avant qu'il ne s'écroule entre les pieds des passagers. Ce n'est qu'à ce moment là qu'un solide gaillard daigne se lever de son siège pour lui céder la place.
Mais il était trop tard..
Le vieillard n'avait plus la foce de tenir en position assise. Il fallait le caler ou l'étendre.
A qui la faute ?
Que l'on ne nous dise pas que tout le monde est responsable quand les transporteurs considèrent leurs clients comme du bétail en profitant du laxisme de l'admnistration compétente. Car le matériel est vétuste et insuffisant mais le ministère des transports ne délivre plus des licences aux jeunes qui désirent investir dans le créneau. Plus d'une fois les transporteurs patentés ont menacé de faire grève parce que l'administration les a habituer à ne pas assurer le service minimum aux usagers qui n'ont pas les moyens de se déplacer en taxi. Ils s'opposent à l'ouverture du créneau à de nouveaux opérateurs par crainte d'une conccurence saine car leurs bus ont été récupérés de la casse des veilles entreprises de l'Etat. Pour presque rien.
C'est souvent que des jeunes étudiantes et des femmes tombent en hypoglycémie dans des bus bondés de passagers voyageant en position debout et serrée sur plus de 10 kilomètres. L'administration des tranports connait très bien ce problème et ses causes mais elle ne bouge pas.
Le voyage sur un long trajet en position debout, serrés les uns contre les autres en restant immobile est une grande souffrance pour les passagers âgés de plus de quarante ans ou malades. C'est pour cela que des normes universelles existent. Chez nous les transporteurs les piétinent, encouragés en cela par le laxisme de l'administration qui ne montre aucun respect à l'égard des citoyens.
En conclusion nous signalons un nouveau phénomène qui prend de l'ampleur chez nous.
De plus en plus de jeunes âgés entre 18 ans et 30 ans n'ont plus le réflexe humain de céder leurs places à des femmes et à des hommes d'un certain âge.
Il y a quelques jours seulement j'ai demandé gentiment à un jeune de 22 ans environ de laisser sa place à une vieille dame. Sans me regarder il m'a répondu :-''Je la connais, c'est une voisine''.
Comment réagir à cette réponse ? Cela fait très longtemps que je n'ai pas eu envie de gifler un mal élevé. Je me suis très difficilement retenu en me disant que ce sont ses parents,  ses enseignants de l'école primaire et les ministres de l'éducation qui méritent une raclée.
Quand on n'inculque pas à l'enfant les bonnes mananières avant l'âge de 10 ans il ne sert à rien d'essayer de le remettre sur le droit chemin en le frappant. Or dans cette tranche d'âge ce sont la mère, le père et les enseignants de l'école primaire qui ont la responsabilité de lui inculquer le respect de l'autre.
---------
Hocine Mahdi
----Le 25 août 2013
---------------------------------  

Saturday, August 24, 2013

Lettre Au Soldat De La Paix Bradley Manning

35 ans de prison pour avoir fourni la preuve à l'opinion mondiale et à la Cour pénale internationale que George W. Bush et ses généraux ont commis des crimes contre l'humanité pendant l'occupation de l'Irak.
35 ans de prison pour avoir dévoilé la barbarie de l'Etat voyou US à travers le monde.
Les documents secrets filmés et écrits que tu as livrés à l'opinion publique par l'intermédiaire de Wikileacs sont des matériaux précieux entre les mains des hommes et des femmes qui consacrent leur vie pour que le monde ne soit plus gendarmé par des Etats voyous qui ne servent que les intérêts des ogres de la finance, qui ont annihilé les nobles sentiments en l'être humain et ont fait de celui-ci un monstre pour ses semblables désarmés et plus faibles que lui sur tous les plans.
A l'âge de 22 ans, en travaillant sur des millions de documents sensibles qu'exploite illégalement l'Etat voyou US pour contrôler les 5 continents tu as été horrifié par les crimes contre l'humanité commis par les dirigeants de ton pays qui s'étaient fabriqués une image de promoteurs des droits humains, de la paix, de la prospérité partout où ils intervenaient militairement.
Exactement comme ils l'avaient fait en agressant le Vietnam, la Corée, le Chili de Salvator Allendé ect.
Il est tout à fait naturel qu'un jeune ingénieur à l'esprit libre mais humain se sente révulsé par le flot ininterrompu d'nfomations très sensibles qui attestent de la barbarie inégalée et inégalable d'une grande puissance qui prétend faire la guerre pour promouvoir les valeurs de la civilisation dans des contrées barbares.
Il est tout à fait naturel que tu te sois révolté. Cela nous démontre la valeur que tu accordes, en ton âme et conscience, à l'être humain où qu'il se trouve. Tes pensées et tes sentiments n'étant pas encore pollués par la propagande, la désinformation, la manipulation politique, tu as réagi en citoyen souverain, lucide, civilisé, démocrate contre des gouvernants qui s'habillent du costume de la civilisation mais qui ne voient en l'être humain qu'un insecte.
A l'âge de 22 on réfléchit et on se pose des questions sans calcul mercantiliste mais on se voit sincèrement dans la peau d'un Justicier qui doit impérativement combattre le mal d'où qu'il vienne afin de contribuer à rendre le monde un peu meilleur.
Donc tu n'as pas trahi ton pays en partageant avec nous les documents qui prouvent que les gouvernants de ton pays piétinent le droit et la morale, violent la souveraineté et l'intimité des citoyens, agressent et occupent des pays pour leurs richesses naturelles et pour leur situation géopolitique stratégique. Tout le monde savait cela mais ton action nous a fourni des preuves indiscutables.
Nous ne sommes ni des communistes ni des fanatiques mais à chaque fois que nous critiquons les gouvernants Us nous sommes accusés d'antiaméricanisme primaire. Les documents que tu as remis à Wikileacs ont éclairé les consciences empoussiérées et nous lavent de toutes les accusations de partialité.
Les juges américains t'ont fait un grand honneur en te condamnant injustement à 35 ans de prison.
En réalité ils ont condamné les gouvernants américains en croyant les protéger.
Ils t'ont jugé sur ordre de criminels de guerre et d'auteurs de crimes contre l'humanité qui gouvernent encore ton pays.
Il était naîf d'imaginer seulement un procès équitable.
Logiquement ceux qui gouvernent l'Amérique sont passibles de la Cour pénale internationale.
Logiquement c'est à toi, Assange et Snowden que reviendront toutes les distinctions qui seront distribuées cette année par les institutions mondiales, à l'exclusion du Prix Nobel qui a été attribué à des criminels de guerre , à des tortionnaires et au président Barack Hussein Obama qui n'a absolument rien fait pour le mériter (pourquoi ?).
Tu as prouvé que ce qu'a fait George W. Bush en Irak, en piétinant l'ONU, restera le crime contre l'humanité le plus traumatisant du siècle.
Sans toi nous n'aurions jamais vu les documents filmés et écrits des massacres des civils par des soldats américain en Irak et ailleurs                            .
Il me plait de te considérer en soldat de la Paix dans le mon. Car ce que tu as fait n'est pas contre la nation américaine. C'est contre des gouvernants voyous qui ont toujours semé le malheur, la misère, la mort partout dans le monde sous le couvert des valeurs universelles de la démocratie.
---------
Hocine Mahdi
---Le 24 août 2013
------------------------------     
    

Friday, August 16, 2013

Question Au Nouveau Parrain Du FLN, Amar Saadani


Après ton parachutage à la tête d'un groupe de prédateurs qui s'incruste au pouvoir sous l'étiquette prestigieuse du front de libération nationale dont la mission avait pris fin en 1962, tu as déclaré avec une mine effrayante d'arrogance comme si tu étais coupable :
-"On m'accuse d'avoir détourné trois mille milliards de centimes; Je défie quiconque de présenter des preuves".
Personnellement, j'ai lu dans tes yeux, dans tes gestes et dans ta voix que tu ne nous as pas dit la vérité.
Je peux me tromper comme tout le monde mais les citoyens ont en mémoire un élément très sérieux qui te contredit.
Depuis une semaine ils en parlent partout.
Dans les bus, dans les cafés, dans les jardins publics, dans les marchés, dans les magasins, sur les lieux du travail, c'est le sujet de l'heure.
Il semblerait qu'il y a quelques années El Khabar el ousboue a publié un article signé par Abdelaziz Ghermoul qui a révélé tes détournements dans les détails, les biens immobiliers que tu as achetés en Europe et t'a mis au défi de le démentir et de le poursuivre en justice pour diffamation.
De ton côté tu as fait le mort.
Pas de droit de réponse.
Pas de démenti.
Pas de poursuite judiciaire contre l'auteur des révélations ni contre l'éditeur du journal.
Normalement, si nous étions dans un Etat de droit, le procureur de la république aurait ouvert une enquête à charge et à décharge pour protéger les biens publics ou ta dignité si tu étais innocent. Il ne l'a pas fait parce que l'indépendance de la justice en Algérie ne s'exerce pleinement que contre le citoyen ordinaire. Nous en avons plein de preuves dont la plus récente est celle de Chakib Khalil. Grâce aux juges italiens qui travaillent sur l'affaire de corruption de Sonatrach et après celle de Khalifa dans laquelle ont trempé de nombreuses personnalités qui avaient avoué devant les juges et n'ont jamais été inquiétées. Cas très banal du secrétaire général de l'Ugta
C'est pour cela que je ne te crois pas quand tu prétends que tu n'as pas détourné des deniers publics.
Si tu avais démenti ou poursuivi en justice le journaliste et l'éditeur d'El Khabar el ousboue je n'aurais pas eu une seule raison de ne pas te croire.
Ce n'est pas le cas.
En plus tu as toujours appartenu à la catégorie des intouchables du régime de la rente.
Alors ?
-----------------
HOCINE MAHDI
---- Le 1 septembre 2013
---------------------------  

         

Chakib Khalil Connait Bien La Justice


Chakib Khalil réapparait grâce à notre soeur Salima Tlemçani qui lui a parlé au téléphone. Il se dit innocent et accuse ses subalternes de tous les fléaux qui rongent Sonatrach. Il défie ses collaborateurs et détracteurs de fournir des preuves contre lui; Comme si les opérations illégales et malhonnêtes étaient soumises à des documents comptables.
Voici une brève histoire vraie qui prouve que des hauts responsables peuvent avoir des collaborateurs volontairement bêtes et disciplinés qui exécutent les ordres du chef sans discuter. L'un de ces collaborateurs obeissant s'est retrouvé dans le bureau d'un juge d'instruction dans une grosse affaire de corruption qui a ruiné l'une des plus importantes sociétés nationales du pays.
Le juge :
- Vous avez traitez une affaire de plusieurs milliards avec un commerçant qui ne possède même pas un local et qui vous a payé avec des chèques non certifiés.
Le justiciable :
- C'est mon responsable qui m'a donné l'ordre de le faire.
Le juge :
- Vous avez une preuve écrite ?
Le justiciable  :
- Non. Il m'a téléphoné. Le client lui a été envoyé par un ami.
Le juge :
- Vous êtes le directeur des ventes. Vous étiez tenu d'enquêter sur le client, de contrôler ses magasins et de vous assurer de sa solvabilité avant de le servir. Pourquoi ne l'avez-vous pas fait avant de lui livrer des biens de consommation de l'Etat ? Vous êtes responsable de détournement des biens de l'Etat. Votre client a disparu dans la nature sans laisser de trace.
Le justiciable :
- J'ai seulement obei à mon supérieur.
Le juge :
- Puisque vous n'avez pas de preuve la loi m'ordonne de vous mettre en prison. Je vais convoquer votre supérieur. S'il confirmera vos déclaratrions vous serez libre. Ce sera lui qui ira en prison.
Chakib Khalil a bien dit qu'il connait la justice. Ses collaorateurs et ses larbins payeront pour lui.
Si les lampistes paient toujours à la place des vrais coupables c'est parce qu'ils obeissent aveuglement à leurs supérieurs.
Par intéret, naturellement.
-----------
Hocine Mahdi
----------Le 16 Août 2013
///////////////////////////////////////////////////////   

Chapeau bas, mr Jacques Vergès

Le Salaud lumineux est parti.
On l'admirait, on le haïssait, on l'aimait. Il ne laissait personne indifférent.
Ce tout petit bonhomme français d'origine asiatique avait fait des tribunaux une tribune où tonnait la voix des opprimés.
C'était sa marque déposée.
Anticolonialiste et antisiuoniste, il défendait les causes perdues d'avance à travers lesquelles il pouvait défendre les justes causes en défendant ses clients.
De Djamila l'Algérienne à Abdallah le Palestinien c'est la liberté, la Paix, et le droit des peuples à l'autodétermùination qui seront défendus dans les tribunaux français transformés en tribune politique, en Algérie et en France. C'était la même chose pour le révolutionnaire Carlos.
Quand le "salaud lumineux"  défendra le criminel de guerre Klauss Barbie c'était pour crier son indignation de voir la Cour pénale internationale épargner les commanditaires, Ariel Sharon et Ménahem Begin, pour l'horrible massacre des réfugiers palestiniens à Sabra et Chatila (au Liban). Il avait scandalisé l'Europe et les USA qui ont toujours cautionné les exactions sionistes contre les peuples palestiniens et libanais.
Jacques Verges dérangeait quand il fallait secouer les consciences engourdies et quand il fallait dénoncer
l'hypocrisie flagrante des puissants de ce monde.
Ses confrères parisiens les plus réputés, pas toujours d'accord avec lui, le qualifient de géant.
Nous n'ajouterons rien de plus.
--------
Hocine Mahdi
---- Le 16 avril 2013
--------------------------------- 
    

Wednesday, August 14, 2013

Italie, Maroc, Palestine, Revue de Presse.


A quoi joue Mahmoud Abbas ?
Ce Matin John Kerry a déclaré qu'avant la reprise des négociations de 2013  Netanyahu les avait avertis, lui et Mahmoud Abbas, qu'il allait annoncer la construction de logements dans les colonies.
Malgré cela Mahmoud Abbas a accepté de retourner à la table des négociations.
Pourquoi ?
Que lui ont promis les Américains puisque Netanyahu tient plus aux colonies en Cisjordanie et à Jérusalem Est qu'à la paix ?
En outre, le gouvernement sioniste est farouchement opposé à la solution de deux Etats et au démantèlement des colonies de Cisjoprdanie.
Nous avons toujours pensé et répété que l'Autorité Palestinienne travaille contre les intérêts du peuple Palestinien depuis la mascarade de Camp David.
D'ailleurs, dans son numéro du 14 août 2013, le journal sioniste Haarezt tire à boulets rouges sur le gouvernement Netanyahu qu'il accuse d'assassiner le processus de Paix en poursuivant la colonisation pendant les négociations.
Pourquoi l'administration Obama s'est-elle donnée tant de mal pour la reprise des négociations en sachant que Netanyahu allait les torpiller en annonçant la construction de nouveaux logements ?
--------
Hocine Mahdi
-----Le 14 juillet 2013
---------------------------------

 Revue de Presse :
//////////////////////////

Italie :
         La Justice italienne désarmée face à la puissance de la mafia politique et financière. Les affaires Berlusconi deviennent des feuilletons à rebondissements : détournement de mineures, proxénétisme, fraude fiscale, abus d'autorité ect.
       Confirmation du verdict de quatre ans de prison pour fraude fiscale mais Silvio Berlusconi est assuré de ne pas passer une seule seconde en prison. Sa santé l'autorise à faire des partouzes avec des adolescentes mais n'autorise pas le ministre de la justice de l'enfermer.
     Non content d'avoir bénéficié de cette rare faveur Silvio Berlusconi mobilise ses troupes contre les magistrats qui s'acharneraient contre lui pour des raisons politiques.
     Vive la démocratie des riches.
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Maroc
          Sa majesté Mohamed VI, émir des Croyants musulmans, roi du Maroc, roi de la production et du commerce de la drogue en Afrique, aurait gracié un pédophile espagnol sans savoir que celui-ci a été condamné à trente ans de prison pour le viol de onze enfants.
         Quelle pitrerie pour un monarque qui se prétend Commandeur des croyants mais dont la cour pullulent de drogués, de bandits et de pédophiles.
         Triste affaire d'un monarque qui a l'habitude d'inviter des personnalités européennes perverses qui viennent nombreuses et fréquemment au Maroc parce que la pédophilie est un service touristique toléré par la police des moeurs et les magistrats du royaune.
       Daniel Galvan est un espion qui s'est gavé sexuellement de onze enfants âgés en quatre ans et quinze ans. Son nom figurait sur la liste des prisonniers qui devaient être transférés dans des prisons en Espagne pour y purger ce qu restait de sa condamnation (28 ans).
      Dans cette triste affaire qui n'est pas une erreur mais un acte délibéré, notre satisfaction vient du mouvement citoyen qui a envahi les rue des grandes villes du Maroc et contraint le monarque pervers à révoquer la grâce dont a profité l'espion pour fuir en Espagne.
-------------
Hocine Mahdi
----- Juillet 2013
--------------------------- 

Conférence de Presse: Quand Barack Obama perd les pédales


Obam, nous l'avons vu et entendu.
Il était crispé.
Il avait l'air d'un voleur pris la main dans le sac.
L'affaire Snowden et l'annulation de sa rencontre avec Wladimir Poutine ont figuré en bonne place de la liste des questions que lui ont posées les journalistes avec insistance.
Et il fallait insister pour lui arracher les vers du nez.
Obama a essayé de jouer sur le sentiment patriotique et sur les menaces terroristes. Mais personne n'était dupe.
Le programme Prism de la NSA n'est pas seulement destiné à écouter secretement les citoyens américains. Il cible prioritairement l'Europe : espionnage militaire, scientifique, industriel, commercial. L'Allemagne en tête. Deux milliards de communicatrions écoutées en quelques semaines.C'est en cela que l'action hautement morale de l'ingénieur Edward Snowden embarrasse l'administration américaine.
Paradoxalement, tout en accusant Snowden de trahison, le président américain vient de lui décerner la médaille du mérite et celle d'un vrai patriote. Sans le vouloir, bien sûr.
Finalement que reproche Barack Obama à Snowden ?
De ne pas s'être adressé à la Maison Blanche pour discuter de ses problèmes de conscience avant de livrer les secrets de l'Etat au grand public.C'était le meilleur moyen d'étouffer l'affaire. Or Snowden n'avait pas l'intention de se taire, ni de disparaitre ni de se faire assassiner pour raison d'Etat. N'est-ce pas ce qui est arrivé à un bon nombre d'Américains de conviction qui avaient cru pouvoir trouver à qui parler en toute sécurité à la Maison Blanche parce qu'ils n'étaient pas d'accord sur l'immoralité de certains programmes et pour soulager leur conscience.?
Voyez à quel point Barack Obama a perdu sa lucidité face aux journalistes.
D'un côté il nie que le programme de surveillance Prism ait porté atteinte à l'intimité des citoyens américaius. En même temps il annonce qu'il va proposer au Congrès des amendements du Partiot Act pour protéger l'intimité des citoyens américains. En faisant cela ne reconnait-il pas implicitement que la surveillance des communications et du courrier est un viol des libertés fondamentales?
Vous aurez remarqué qu'il n'a parlé que de l'intimité des citoyens américains. Et ceux du reste du monde ? Ceux qui ne sont pas Américains  n'existent pas à ses yeux.
Tous seraient des ennemis potentiels : Allemands, Français, Anglais, Japonais...
Nous ne citerons pas ses bons amis de l'Arabie Saoudite, du Qatar, des Emirats du Golfe. Ce sont des Arabes, des musulmans, ceux qui veut dire des terroristes par essence.
Ridicule puisque le terrorisme islamiste c'est le produit des laboratoires de la CIA qui ont fabriqué Ben Laden et sa nébuleuse el Qaida.
Dernier point de la conférence :
Barack Obama accuse Wladimir Poutine de continuer de vivre avec l'esprit de la guerre froide mais il a aussi usé du terme "voyou" en parlant du président russe.
Et lui, s'est-il libéré de la mentalité de la guerre froide ?
Pourquoi espionne t-il le monde entier sans épargner ses fidèles alliés Anglais, Allemans, Français ?
--------------
Hocine Mahdi
-----Le 12 août 2013
---------------------------- 

Maroc : Enfance en Solde Chez Mohamed VI

Au Maroc, ce beau pays dirigé comme un cabaret parisien par le Commandeur des Croyants, Mohamed VI, qui se prétend descendant direct du prophète Mohamed, l'Enfance est en solde. C'est ce qui explique la grosse affluence des touristes sexuels européens qui n'ont plus les moyens de s'offrir des voyages en Indonisie, à Taïwan, à Singapour pour consommer la chair fraiche. Chez le roi du Maroc, qui est aussi le roi incontesté du commerce de la drogue en Afrique et daans le monde arabe, tout est fait pour le confort des pédophiles. La police de sa Majesté veille sur leur sécurité, les hoteliers se plient à leurs quatre volontés et, cerise sur le gâteau, une passe avec un gamin âgé entre 4 et 15 ans coûte à peine le prix d'une bouteille de bière achetée dans une épicerie en France et toute une nuit à torturer sexuellement un gosse coûte à peine le prix d'une bouteille de mauvais vin. Alors, comment s'étonner que les pédophiles européens affluent au Maroc? D'autant plus que le grand nombre des invités européens de Mohamed VI et de ses ministres "adore" les enfants et ne s'en prive guère. Aussi de plus en plus de garçons vendent leurs corps aux touristes sur les grandes places de Casablanca, Rabat, Kénitra. Ils le font pour nourrir leurs familles nombreuses comme dans tous les pays africains et asiatiques où la lutte contre la pauvreté et le dernier souci des gouvernants. Mohamed VI, Commandeur des Croyants? Ce n'est qu'un vulgaire trafiquant de drogue et un marchand du plaisir dont les magistrats et les services de sécurité n'ont qu'une mission : massacrer les citoyens marocains qui revendiquent droit, liberté,travail, logements décents, protection de l'enfance. -------- Hocine Mahdi ---Le 14 août 2013 ------------------------

Tuesday, August 13, 2013

Reprise des négociation : Où sont Les Intérets Du Peuple Palestnien ?


A quoi joue Mahmoud Abbas ?
Ce Matin John Kerry a déclaré qu'avant la reprise des négociations de 2013  Netanyahu les avait avertis, lui et Mahmoud Abbas, qu'il allait annoncer la construction de logements dans les colonies.
Malgré cela Mahmoud Abbas a accepté de retourner à la table des négociations.
Pourquoi ?
Que lui ont promis les Américains puisque Netanyahu tient plus aux colonies en Cisjordanie et à Jérusalem Est qu'à la paix ?
En outre, le gouvernement sioniste est farouchement opposé à la solution de deux Etats et au démantèlement des colonies de Cisjoprdanie.
Nous avons toujours pensé et répété que l'Autorité Palestinienne travaille contre les intérêts du peuple Palestinien depuis la mascarade de Camp David.
D'ailleurs, dans son numéro du 14 août 2013, le journal sioniste Haarezt tire à boulets rouges sur le gouvernement Netanyahu qu'il accuse d'assassiner le processus de Paix en poursuivant la colonisation pendant les négociations.
Pourquoi l'administration Obama s'est-elle donnée tant de mal pour la reprise des négociations en sachant que Netanyahu allait les torpiller en annonçant la construction de nouveaux logements ?
--------
Hocine Mahdi
-----Le 14 juillet 2013
---------------------------------

Les Politiciens : C'est Dame Racaille et Compagnie

Suivre en direct l'audition d'un ministre fraudeur par une commission d'enquête parlementaire, ce n'est pas dans un pays arabe ou maghrébin que l'on verra cela. Pourtant ne manquent pas chez nous les ministres pillards, voleurs, fraudeurs, violeurs et même tueurs comme Djamel Ould Abbes, Ghoul et Chakib Khalil sur une liste très longue.
Peut-être viendra le jour où nous verrons cela, lorsque les citoyens algériens n'accepteront plus d'être représentés par une majorité de députés couchés et pourris qu'ils n'auront pas choisis eux-mêmes à l'issue d'élections réellement libres, propres et honnêtes.
Ce qui n'est pas pour bientôt.
En attendant nous n'avons pas perdu notre en écoutant le jeu questions/réponses des enquêteurs et de l'accusé, en l'occurence des parlementaires français légalement élus et un ministre français menteur et fraudeur qui a été dénoncé par un simple journaliste français.
Veuillez excuser les répétitions, elles sont indiuspensables (1).
Nous ne reprendrons pas tout ce que nous avons entendu mais nous nous contenterons de dire notre écoeurement face à la stragégie de défense adoptée par le ministre Jérôme Cahuzac.
Vraiment !
Aucune dignité, aucun sens de l'honneur...
Ce qui confirme notre jugement sur l'écrasante majorité des politiciens, en démocratie comme en autocratie : de la racaille à col blanc et du gibier de potence qui, se sachant au dessus des lois, se permettent tous les crimes.
L'audience a duré trois quarts d'heure environ. Pendant tout ce temps Jérôme Cahuzac a joué à l'amnésique, prétendant ne se souvenir que du mensonge qu'il avait fait à François Hollande et dont il aurait honte.
Défense complètement idiote opposée à des enquêteurs par une intelligence malfaisante et diaboliquement supérieure à la norme. 
L'affaire Cahuzac est à étendre à tous les pays où des politiciens pillards et fraudeurs sèment la pauvreté dans leurs pays pour s'enrichr et enrichir les banques mafieuses qui leur ouvrent des comptes secrets. C'est pour cela que nous en avons parlé.
Malheureusement, la mondialisation et la libre circulation de la finance a multiplié à l'infini les opportunités de blanchiment de l'argent du pillage, de l'évasion fiscale et du crime organisé (commerce de la drogue et des armes).                 
--------------
Hocine Mahdi
-----Le 25 juillet 2013
-----------------------------------------------------------------
1)- Il a fallu que la presse italienne ouvre sur les affaires SONATRACH pour que la justice algérienne bouge vraiment. Pourtant des journaalistes algériens avaient dénoncé Chakib Khalil avant les révélatiions de la presse italienne.  

Les Ministres De Sellal : Tromperie et Fuite En Avant

Tous les gros chantiers engagés par l'équipe de Bouteflika se sont avérés très onéreux mais sans bénéfice probant pour le pays.
Combien a dépensé l'Etat algérien dans la relance de la production agricole et pour quel résultat ?
Combien a dépensé l'Etat algérien pour l'autoroute Est-Ouest et pour quel résultat ?
Combien a dépensé l'Etat algérien pour le logement social et participatif et pour quel résultat ?
Même chose en ce qui concerne les secteurs de l'éducation, de la Santé, de l'industrie, des infrastructures socio-culturelles, de l'emploi.
Pas un seul projet n'a coûté moins du double, voire du triple du budget initialement prévu.
Pas une seule réalisation ne répond aux normes contenues dans les cahiers des charges.
Pas de contrôle.
Pas de suivi.
Pas de bilan
Pas de sanction.
On accepte les malfaçons les plus inadmissibles et les surcoûts injustifiables.
On ferme les yeux sur les prédations et les magouilles.
L'exemple de l'autoroute d'Amar Ghoul n'est pas banal. Pour la sécurité des usagers elle est à refaire d'un bout à l'autre. Les malfaçons sont mesurables à l'oeil nu. Du bricolage...Une catastrophe. Une autoroute de la même envergure mais avec tous les équipements y afférant suivant les normes universelles coûterait trois fois moins cher en Europe et en Amérique.
Le programme de relance de l'agriculture géré par Barkat aurait assuré l'indépendance alimentaire à notre pays si les terres agricoles et l'assistance financière n'avaient pas été distribuées à des personnes qui n'avaient rien à voir avec le travail de la terre.
Pas de bilan et dettes effacées sans raison valable.
D'un autre côté, augmentation du simple au double, parfois au triple des importations de bouche. Les anciens colons rapatriés en France nous vendent des fruits et des légumes que nous sommes en mesure de produire localement en meilleure qualité et sans les pesticides américains.
Logement participatif : programme réparti entre des promoteurs escrocs qui ont revendu les logements au double de leur prix à des personnes qui ne figurent pas sur les listes des contractants agréés par l'Etat dont un grand nombre attend depuis  l'an 2000. En principe l'attente ne devait pas dépasser 3 ans.
Tout est matière à prédation : les usines, les terres agricoles, les assiettes constructibles, le logement de l'Etat vendu au marché noir, les espaces communs et publics détournés de leur vocation, les entreprises publiques.
Tout est matière à spéculation.
Absence de l'Etat.
Inertie des institutions de régulation et de contrôle.
Défaillance de l'administration.
Lois sans décret d'application, ce qui ne profite qu'à la mafia politico-financière.
Lois en déphasage avec la situation.
Fuite en avant de la classe dirigeante qui favorise tous les désordres et toutes les déviations.
Fuite en avant  de la classe dirigeante qui ouvrent le chemin à tous les malheurs, à toutes les formes d'insécurité.
Pourtant l'Algérie a tout pour prospérer.
Enfin presque tout car il ne lui manque que de vrais patriotes dans les sphères visibles et invisibles de la décision et de la gouvernance.
L'Algérie aura t-elle la chance de se libérer pacifiquement des forces prédatrices qui retardent son développement économique, social et culturel ?
Rêvons.
-----------
Hocine Mahdi
----------- Le 13 Aout 2013
_____________________________